CONTINENTAL, UN FILM SANS FUSIL

Un film de
Stéphane Lafleur

Avec
Marie-Ginette Guay, Gilbert Sicotte, Fanny Mallette, Réal Bossé

Infos techniques
2007 – Canada – Français – 103 minutes – 16mm – Couleur

Prix et festivals principaux
– Mostra de Venise – Meilleur film
– Festival int. du film de Toronto – Meilleur premier long métrage canadien
– Festival int. du film francophone de Namur – Bayard d’Or du Meilleur film
– 10e soirée des Jutra – Meilleur film, Meilleur réalisation et Meilleur scénario

DISTRIBUTION

BANDE-ANNONCE

PHOTOS

RÉSUMÉ

Un Homme se réveille dans un autobus. Il est seul à bord. Il fait nuit. Il descend. Il n’y a personne autour. L’autobus est arrêté en bordure d’une forêt. De chaque côté, la route est avalée par la noirceur. Des bruits lui parviennent de la forêt. Des bruits de forêt la nuit. Après un long moment d’hésitation, l’Homme décide d’y pénétrer, disparaissant dans l’obscurité.

Continental, un film sans fusil met en scène quatre personnages dont la rencontre imminente découlera indirectement de cette disparition. Lucette, la femme de cet Homme qui vit dans l’attente de son retour. Louis, un jeune père de famille qui traverse à distance un passage trouble dans sa relation de couple. Chantal, une réceptionniste d’hôtel qui rêve d’une vie à deux. Marcel, un ancien joueur compulsif confronté aux aléas de la vieillesse. Racontées parallèlement, leurs histoires faites de petits drames plus grands que nature finissent par se croiser et se répondre mutuellement.

Continental pose un regard ludique sur la vulnérabilité de l’individu et le lien fragile qui l’unit à ses concitoyens.

Comédie noire pour rire jaune, Continental est un film à petit déploiement.

ÉQUIPE

Scénario et réalisation : Stéphane Lafleur
Production : Luc Déry, Kim McCraw
Production déléguée : Claude Paiement
Direction de la photographie : Sara Mishara
Conception visuelle : André-Line Beauparlant
Conception des costumes : Sophie Lefebvre
Montage : Sophie Leblond
Musique : Hugo Lavoie et Stéphane Lafleur
Son : Pierre Bertrand, Sylvain Bellemare, Bernard Gariépy Strobl